Dans quel pays consommer du cannabis ?

Certains pays permettent la consommation de cannabis quand elle est personnelle, d’autre quand elle est médicinale. Bien sûr, ce n’est pas possible partout dans le monde. Ce sont les lois établies par les gouvernements, qui régissent l’utilisation du cannabis. Que ce soit pour la possession, la consommation, la culture, … Jusqu’à la commercialisation.

Elles sont très différentes en fonction du pays. En effet, certains ne pas le réglementer pas, d’autres préfère le réguler, fermer les yeux, ou encore le sanctionner. C’est pour cette raison qu’il faut bien se renseigner avant de consommer du cannabis, ce, peu importe l’endroit du globe.  

Légalisation, dépénalisation, … Quelle différence ? 

On entend beaucoup parler de légalisation, de décriminalisation, de libéralisation ou même de dépénalisation. Ces mots souvent utilisés comme s’ils étaient synonymes, alors que ce n’est pas du tout le cas. Il est important de savoir que ces termes n’ont pas de définition précise.1

En fait, ces mots décrivent des processus de décision politique. D’ailleurs, c’est pour cette raison que cela varie d’un pays à l’autre. L’utilisation de ces mots est donc approximative. Les employer régulièrement brouille juste l’intelligibilité du débat public. 

C’est pour cette raison que je vais classer les pays selon trois groupes : autorisation de l’usage, autorisation de l’usage médicinal, et toléré mais illégal

Schéma illustratif

Quels pays autorise l’usage de cannabis ?

Je parle ici des pays où il est totalement possible d’utiliser du cannabis. Ce, peu importe son usage, qu’il soit récréatif ou médicinal. 

Il est important de dire qu’il s’agit d’un encadrement, donc d’une régulation de la substance. En fait, détenir du cannabis est autorisé, mais l’État encadre et contrôle ses conditions de consommation, de production et de distribution. Par exemple conduire sous emprise de cannabis est interdit.


Don’t forget : plusieurs modèles de légalisation et de régulation du cannabis sont aujourd’hui appliqués dans le monde.


En Uruguay, le cannabis peut-être consommé par les citoyens depuis 2013. Ils peuvent faire pousser, s’inscrire dans un club cannabique ou se fournir directement à la pharmacie. C’est le premier pays du monde qui a légalisé. 

Le Canada à suivi en 2018, après plus de dix an d’autorisation du cannabis à usage médical.

Aux États-Unis, le cannabis n’est pas autorisé au niveau du pays. En revanche, il est complètement légal dans 11 de ses états : l’Alaska, la Californie, le Colorado, le Maine, le Massachusetts, le Nevada, l’Oregon, L’Illinois, le Michigan, le Vermont et l’état de Washington.2

À ce jour, l’Uruguay et le Canada sont les seuls pays du monde à avoir totalement autorisé et encadrés le cannabis partout sur leurs territoires.

Découvre la loi française ici.

endroit avec une feuille de cannabis

Quels pays tolère la consommation personnelle ?

Certains pays interdissent le cannabis, mais l’état tolère un usage strictement personnel. Tu peux consommer tranquillement chez toi.

Il est important de spécifier que les pays ont tous un seuil de tolérance plus ou moins différent. Au-delà du seuil, c’est assimilé à du trafic. Sache que si tu as vraiment une consommation personnelle, tu ne dépasseras jamais ce seuil.

Je regroupe ici des pays ou tu ne risques rien pour ta propre consommation dans un lieu privé. Encore une fois, c’est variable selon le pays, et même parfois la région du pays.

Deux types de tolérance existent, l’une pour l’usage personnel et l’autre à des pratiques religieuse et culturelles

Tolérance de la consommation personnelle : 

Tu peux consommer en Colombie, en Afrique du Sud, en République Tchèque, aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Autriche, en Allemagne ou encore la Suisse, l’Ukraine, l’Australie, le Mexique, l’Argentine, le Chili, le Pérou, Costa Rica, le Cambodge, l’Equateur, la Géorgie ainsi que le Paraguay.

Tolérance pour des pratiques religieuse et culturelle : 

En Inde, Jamaïque, Egypte, Népal, Pakistan et Chine.

Utilisé couramment lors des rites, des repas de famille, ou même lors de fête nationale, … Et ce, depuis des millénaires. Il pousse aussi naturellement dans certains endroits du globe. Il fait souvent partie intégrante de certaines cultures. 


Attention : ces pays font preuve uniquement de tolérance. Il s’agit donc d’un modèle de « tolérance » et non pas une légalisation.3


feuille de cannabis et medecine

Quels pays rend possible l’usage de cannabis médicinal ?

De plus en plus de pays rend possible l’usage du cannabis médicinal. À ce jour, c’est le cas dans plus de 30 pays. À noter que les règles d’autorisation médicale sont vraiment très variables d’un pays à l’autre.

Il faut distinguer que certains États autorisent l’usage et d’autres autorisent la mise sur le marché de cannabis naturel (fumer, inhaler) ou de médicaments contenant du cannabis.

Parmi eux : Autriche, Allemagne, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Australie, Suisse, Liechtenstein, Argentine, Norvège, Canada, Nouvelle-Zélande, Israël, Chili, Uruguay, Colombie, Mexique, auxquels s’ajoutent 25 États américains.

En définitive, j’ai réuni ici les pays où tu peux consommer tranquille, au calme, que ce soit médicinal ou récréatif et surtout sans avoir de problème. Un vrai luxe.

Dis-moi en commentaire le pays que tu choisis. 

With love,

Mme Weed